FRENCH Les juifs librent leur prisonnier, le hros Ernst Zundel

Spread the love

THIS ARTICLE IN ENGLISH:

http://johndenugent.com/jdn/2010/03/01/english-jews-release-their-victim-heroic-ernst-zundel

MORE ENGLISH ARTICLES ON RIGHT/DEUTSCHE ARTIKEL RECHTS

===================
Jai reu aujourdhui un e-mail PLEIN DE JOIE, dIngrid Rimland-Zundel (Pigeon Forge, Tennessee)!
Les autorits “allemandes” (les pires lche-bottes au monde des juifs) ont libr leur prisonnier Ernst Zundel, ce martyr de la vrit sur lHolocauste aprs SEPT ANNES de mise en cage dans lenfer juif!
VIVE ZUNDEL!

Le hros Ernst Zundel avec son courageux et infatigable avocat autrichien (Herbert Schaller, 87 ans) que javais rencontr en 2006 au procs dErnst Mannheim.

Voici ce quen dit le rvisionniste et anti-sioniste Michael Hoffmann(lien ci-dessous):
* * *

[tEXTE ORIGINAIRE EN ANGLAIS: http://revisionistreview.blogspot.com/2010/03/thought-criminal-ernst-zundel-is.html]

CONTENU:
1.Ernst Zundel sort de prison au bout de sept anqs!
2.Lasile politique aux USA pour des parents allemands perscuts qui enseignent leurs enfants a la maison.

Note de Michael Hoffmann: M. Zundel est baillonn et sa libert de parole svrement restreinte, on ne peut donc dire raisonnablement quil est libre. Plutt: il a t extrait de la forteresse allemande. Cest coincidence si aujourdhui se trouve tre le dernier jour de Purim, cette fte talmudique de la revanche, qui se termine ce soir au crpuscule.

De CBC News (du Canadian Broadcasting Corporation) et du quotidien Toronto Sun, 1er mars 2010

Ernst Zundel a t libr aujourdhui lundi 1er mars, aprs cinq ans de prison pour contestation de lholocauste. Ernst Zundel a dit aux journalistes quil ne savait pas sil allait tenter de retourner au Canada. Me voici de retour aprs sept annes et trois semaines, trois prisons et trois pays a dit Zundel (70 ans).

Une vingtaine de supporters lont applaudi et ont cri “bravo” quand Zundel est sorti de la prison de Mannheim, peu aprs 8h du matin. On lui a offert des fleurs quand il a pass la grille dacier de la prison.

Zundel avait t extrad du Canada pour affronter les poursuites de lAllemagne, pour incitation la haine des annes durant, de par ses activit antismites, ainsi que sa participation un site web ddi la contestation de lholocauste un crime en Allemagne. Laccessibilit en Allemagne de son site amricain permit aux magistrats allemands de le poursuivre pour 14 chefs dinculpation. En face, Zundel et ses supporters invoquaient son droit la libert dexpression.

Lundi il na pas donn de dtails sur dventuels plans davenir, annonant quil devait dabord rgler ses problmes de sant et son retour dans sa rgion natale de Fort Noire. “Aprs 7 ans passs dans des cages poules, jai pris pas mal de kilos. Il me faut les perdre”. “Je dois tre examin en hpital”, a-t-il ajout, sans prciser sil tait malade.
On lui demanda sil y avait vraiment eu lholocauste; alors l, rpliqua-t-il, “cest en quelque sorte une triste situation; il y a l-dessus des tas de choses dire. Je vais mattacher noffenser personne, face des lois draconiennes”.

N en Fort Noire (Allemagne) en 1939, Zundel devait migrer au Canada en 1958 et vivre Toronto et Montral jusquen 2001. Les services canadiens lui refusrent deux reprises lanationalit canadienne, et il dmnagea alors Pigeon Forge au Tennessee (USA), dont il fut loign en 2003 pour de prtendues violations des rgles dimmigration.

En fvrier 2005, Pierre Blais, de la Cour Fdrale de Justice canadienne, jugea que les activits de Zundel taient non seulement une menace pour la scurit du pays, mais galement “pour la communaut internationale des nations du monde”, ouvrant ainsi la voie sa dportation pour lAllemagne. Zundel passa les deux annes suivantes au Canada dans une prison de Toronto strict confinement, au titre de la lgislation anti-terroriste. En dpit de son long sjour au Canada, on ne lui permit pas de transformer son statut dimmigrant en citoyennet canadienne.

Zundel vient dannoncer quil allait retourner dabord dans sa maison natale de la Fort Noire, mais ne savait pas sil allait ensuite revenir au Canada. Zundel, n allemand, a vcu au Canada quarante annes, faisant de frquents passages en justice pour y dfendre sa libert dexposer ses vues dans des livres ou des brochures ainsi que sur son site web. On le dporta en Allemagne en 2005, aprs quun tribunal fdral ait statu quil tait un danger pour la scurit nationale. Il fut alors immdiatement arrt larrive dans son pays natal et emprisonn sans possibilit de caution, les autorits allemandes estimant quil y avait risque dvasion. En 2007 un tribunal allemand , sous 14 chefs dinculpation pour incitation la haine raciale, le condamna 5 ans de prison , le maximum en Allemagne pour ngation de lHolocauste. En plusieurs pays dEurope: Allemagne, Autriche, Belgique, Pologne, Espagne et France, la ngation de lholocauste peut tre poursuivie comme haine raciale.

* * *
Voyez ci-dessous dans Wikipdia (anglaise) le compte-rendu suant de haine en ce qui concerne sa vie: http://en.wikipedia.org/wiki/Ernst_Z%C3%BCndel. (La version en Wikipdia francophone contient moins de malice: http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernst_Zundel et rien sur le sujet dont je discuterai en bas.)

Cette mme infme Wikipdia avait il y a peu linstigation de son diteur Horowitz effac en entier larticle sur moi John de Nugent, quon peut retrouver pourtant, sauvegard ici sur http://johndenugent.com/jdn/wikipedia_biography_john_de_nugent

(Le prtexte en tait que jtais quelquun dinsignifiant – cest sans doute pour a que le canal international “Discovery Channel” (qui est de grande envergure dans l’anglosphre) a envoy chez moi une quipe de six personnes, dont le modrateur principal Oliver Steeds de la srie, qui a pris l’avion de Londres destination de Pittsburgh pour m’interviewer pendant quatre heures, et que cedit Discovery Channel ma annonc dans chaque bande-annonce publicitaire pour leur show deux fois par heure pendant les cinq jours prcdent lmission! C’est ainsi avec les gens insignifiants….. 😉 Mais avec des gens comme Ernst Zundel et bien d’autres hros en prison ou libr sous des conditions menaantes comme Rudolf, il faut bien que quelqu’un prenne la relve.

Voici les blogs de mon commentaire sur cette pisode a la grande tl, bien connue pour mes deux pistolets brandis grace au Deuxime Amendement a la Constitution tats-unienne mais a l’effarement du demi-juif Steeds:

http://johndenugent.com/jdn/?s=steeds

…..ainsi qu’une seule vido parmi plusieurs sur ce personnage trop insignifiant pour mriter un article dans Wikipdia:

A la fin de larticle de Wikipdia anglophone, pour blesser Ernst dans sa position de la communaut nationaliste blanche, on annonce que Zundel pourrait avoir du sang juif. Quant moi, je trouve quil est possible pour Ernest, comme pour des millions dAllemands, Britanniques, Russes et Amricains, davoir une goutte de sang juif.

On peut trouver un peu a dans son nez, dans le fait quil ne soit pas lui-mme trs grand, quil nait pas le cou allong mais ce qui est important chez cet homme (que jaime et admire, layant rencontr en 1988 Toronto lors de son procs de 1988 a Toronto, et nouveau son procs de 2006 a Mannheim), ce sont ses TRAITS POSITIFS dagilit intellectuelle, son sens des relations publiques et de l’auto-promotion tout ce qui est obligatoire quand vous navez pas de ressources et que les medias vous ignorent lhostilit juive, voil

Il y a quelque chose de non-allemand chez Ernst, mais avec un ASPECT POSITIF; Hans Schmidt, de la Waffen-SS (de la division LAH) qui fut autrefois mon mentor, serait bien daccord avec moi l-dessus. Hans sentait fort bien que les Allemands taient dsesprment nafs en politique et trop droits pour russir dans le monde tortueux, judo-anglo-saxon qui est le ntre.

Ce qui rend Ernst si spcial, comme un trsor de notre race, cest son aptitude dcisive penser politiquement et savoir comment EXPLOITER les mdias en mains juives pourtant hostiles. Les nord-europens peuvent tre nafs jusquau grotesque

Ernst a une me aryenne, dans son amour de notre race et de sa germanit propre et bien sr aussi des ethnies blanches amricaines et canadiennes; il a aussi la capacit de savoir publier des manchettes et de la publicit, ce qui manque tellement tant dactivistes Aryens.

(En fait Ernst Zundel a crit, dans plusieurs lettres de prison des supporters, que son martyre et ses souffrances auraient pu tre bien plus habilement utiliss pour notre cause que cela ne la t, comme il la crit tout rcemment un de mes supporters, en y joignant un belle aquarelle!)

Voil pourquoi Ernest est une conjonction spciale et unique didalisme et de pragmatisme souriant. Cest pourquoi il fait peur aux autorits pseudo-allemandes au point de lui interdire toute activit rvisionniste sous peine de retour en prison. Ils craignent toujours cet homme hors du commun.

Quand on porte aux nues Benjamin Freedman, quon apprcie Finkelstein et Shahak, si les histoires que Zundel est un peu juif quelque part sont peut-tre vraies, alors oui, je voudrais quon ait tous un pine de juif en nous, pour pouvoir comme Zundel BROYER ces monstres!

Je faisais alors des collectes pour le Liberty Lobby trois semaines par mois – de Willis Carto en 1988 (en aidant les supporters gs de Liberty Lobby tester en sa faveur ou aider la cause), ce qui allait pour une grande partie dsorganiser mon mariage. Je vais parler de moi ici, la manire de Zundel. Jeus souffrir terriblement quand mon mariage seffondra (ce qui allait me coter une maison, la sparation davec mes deux filles magnifiques et laffection de ma femme), cause en partie des voyages prolongs et incessants pour la cause de notre race et ses liberts. Ma premire femme sest remarie avec notre voisin de palier (un chic type, vraiment). Mais bon, jai assez parl de a!

Un peu bizarrement je navais pas lou une voiture pour ces voyages daffaires mais au contraire javais trouv une belle Cadillac doccasion (quon appelait dans ma jeunesse, dans ce coin de Rhode Island de George Lincoln Rockwell, un “jew canoe” — ce qui rime en anglais “djou canou” — donc un rafiot juif) et il me fallait faire naviguer cette pniche dans les rues du bas Toronto (Carlton Street) o Zundel avait son tat-major.

Et voil que Zundel tait sa porte quand jarrivai, trs impressionn apparemment, les deux sourcils haut relevs, du fait que je parvenais placer ma Cadillac de 6 mtres de long en scrutant devant et derrire dans un espace entre deux voitures o il ne restait pas plus de dix centimtres de pare-chocs pare-chocs.

Je lui parlai en allemand courant et il me prsenta plusieurs de ses vaillants castors assistants volontaires (Juergen lun dentre eux, tait lhomme-cl pour les vidos mais ne parlait gure lallemand) dans sa maison de ville charge dhistoire (qui allait brler sept ans plus tard, incendie par des salauds de khazars, tout fait comme lIHR de Carto avait t incendi par des juifs psychopathes en 1984).

Lendroit bouillonnait dENERGIE et denthousiasme. Je fus fortement impressionn. Je ntais pas quelquun dimportant, cest pourquoi Ernest ne me consacra que quelques minutes, mais je sentis l un homme vou une mission, un vrai Allemand dans sa concentration sur la tche mener, et aussi un vrai nord-amricain dans son aptitude vous envoter et sefforcer de comprendre VOTRE psychologie, pas simplement de touiller en vous pour vous convaincre que “la libert va vous librer.”
(Les gens ont besoin de DSIRER tre libres, ils acceptent le travail pour se librer, et pensent libres et agissent libres, avant dassumer des positions dangereuses pour leurs intrts court terme.

Mme un imbcile peut dduire que lissue logique propos de lholocauste va finir par le plonger dans leau bouillante, et pas vraiment cause des chambres gaz. Mais bien cause des Juifs ceux-ci ntant quune race mprisable de menteurs puisque des millions dentre eux (les soi-disants “rescaps”) appuient activement les racontars sur les camps de concentration, qui leur remplissent les poches et quils SAVENT mieux que quiconque tre mensongers.)

Un banc que prfra Ernst Zundel pour regarder dans la vall de Pigeon Forge dans les montagnes appalachiennes du Tennessee oriental.

Margi et moi, en 2006, avons t les htes dIngrid Rimland, chez elle, dans ses btiments campagnards magnifiques Pigeon Forge (Tennessee) dans les montagnes des Appalaches. (Zundel avait eu lopportunit davoir reu dimportantes sommes dargent en hritage de plusieurs patriotes canadiens supporters de son combat pour la vrit). Jai vu sa table de petit-djeuner laisse exactement en ltat (Zundel tait friand de vitamines et daliments de rgime), telle quelle tait ce jour de cauchemar quand les policiers fdraux vinrent larrter et le menotter. Ces bouteilles de vitamines mimpressionnaient du fait quil avait t arrach la vie normale dun homme soucieux de sa sant, pour tre jet maintenant dans lenfer juif. Plus tard dans ce mme coin de montagnes, nous allions rencontrer une femme admiratrice la lecture dun livre dIngrid Rimland, datant davant sa rencontre avec Ernst! (Ingrid est un crivain et ancienne psychothrapiste de profession). Jai publi une longue interview dIngrid dans le priodique The Barnes Review et lai place avec succs comme interlocuteur principal la confrence de 2007 de lAmerican Free Press/ Barnes Review, Washington.

Une aquarelle envoye par Ernst un de mes volontaires Nol 2009


Plus tard, au procs Zundel (en Allemagne), bien quil ft interdit de communiquer avec Ernest dans le prtoire, je brandis un morceau de papier avec les lettres T-B-R (du magazine The Barnes Review) en lui faisant un large sourire; il me le rendit de belle faon, tout tonn et ravi. Ctait exceptionnel quun amricain fasse comprendre ce grand monsieur que nous autres Nord-amricains navions pas oubli son uvre hroque ni ses annes pouvantables en prison (surtout celles du Canada!)

(Les judo-canadiens lavaient confin durant deux annes infernales dans une cellule disolation glace o on ne lui permettait pas mme une chaise ni un stylo, et o il ne lui restait qu sasseoir sur ses papiers lgalement autoriss et crire avec des bouts de crayon puisquun stylo pourrait tre utilis comme une ARME, nest-ce pas!)

Ce que jai vu dans les yeux dErnst Zundel en 1988, ctait ce que vous pouvez voir ici sur ce portrait en bas dAdolf Hitler une grande me, en ancien sanskrit un Mahatma (un Seigneur), et en plus une vision pntrante, une Durchblick, qui voit dans les mes, au trfonds des personnes et de notre race aussi, et dans la race juive tout autant, dans les rouages de la totalit du monde.
HONNEUR AU NOBLE ERNST ZUNDEL ET A SA LOYALE ET FIDELE POUSE INGRID!

==========MARCHE DES ANCIENS WAFFEN-SSs INTERDITE EN LETTONIE

Un camarade franais ma envoy ce lien vers un article sur linterdiction par un maire letton (plutt, en fait, de lethnie minoritaire russe) de la marche annuelle des anciens vtrans de la Waffen-SS:

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=19235&artyd=5

Son courriel (jaime bien ce mot qubcois pour e-mail) contient aussi un lien sur la condamnation de mon ami Pedro Varela dEspagne plus de trois ans de prison pour incitation au gnocide (vraimentnimporte quoi!)

Voici mon analyse que je lui ai envoye:

* * *
Quant ce maire russo-letton, ce qui est terrible dans le juif psychopathe, cest son don de faire adhrer ses propres crimes les peuples quil a assujettis.

Les Russes ont viol les femmes allemandes lappel dEhrenburg, et devinrent de cette manire les complices des Juifs, ils devinrent leurs comparses criminels, et pas mal dentre eux cest une constante en psychologie se sont mis har leurs victimes.

Et cest pareil avec les Amricains, selon lanalyse de votre grand compatriote Maurice Bardche:

Une fois que les GIs eurent mis le pied en 1945 sur le sol dune Allemagne martyrise par les bombes de lArmy Air Force, il durent ou se rvolter contre leurs officiers suprieurs ou bien croire encore davantage dans lHolocauste pour justifier leurs propres crimes, suivant ainsi ce raisonnement: Mais regardez ce quont fait les Nazis ! Alors, ils lont bien mrit ! excusant de cette faon leur obissance aux ordres criminels dEisenhower, surtout dans les camps de la mort des prairies du bord du Rhin en Rhnanie.

(Jai connu un Juif tenaill par la mauvaise conscience dy avoir particip, un certain David Edovitz de Winthrop dans le Massachusetts.)

Et pour ce qui en est de la condamnation du noble Pedro Varela (cela me ronge le coeur, car cest un homme vaillant et charismatique qui prouve que les Latins peuvent tre parmi les meilleurs de notre race, tout comme Degrelle): ce dni de justice dmontre suffisamment quil nous faut une organisation et une stratgie tout fait nouvelles.

Beaucoup moins abstaite dans son contenu de message. Qui fasse surgir linstinct de survie, celui qui ranime lme morte.

Pedro Varela Geis, entraneur de la jeunesse et camarade loyal des perscuts.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*